LA FEDERATION FRANCAISE DE COURSE CAMARGUAISE

 

Agrée par le Ministère de Sports depuis 1975, la FFCC se structure autour d’une assemblée générale dont la particularité est d’être constituée d’un nombre important de catégories d’acteurs, tous essentiels et complémentaires à la singularité de la pratique de ce sport unique au monde.

La course camarguaise est un sport dit traditionnel local dans le sens où il concentre son activité autour de 4 départements français (Gard, Hérault, Bouches du Rhône, Vaucluse). L’historique de ce sport lui confère sa singularité. Ce sport c’est construit sur la « fé di biou », la passion des habitants pour vénérer et affronter le taureau de race camargue, né des berceaux d’élevage du delta camarguais. Ce sport traditionnel ancre depuis une culture identitaire unique au monde faisant la singularité des territoires dans lequel il s’inscrit ;

 

Générant plus de 50 millions de flux économiques dans ses territoires, la diversité des impacts (sportifs et traditionnel, culturels, touristiques, sociaux, agro-environnementaux) autant que des acteurs (manadiers, raseteurs, stagiaire, clubs taurins, écoles de raseteurs, éducateurs, gardians) font de la course camarguaise un facteur évident de cohésion territoriale.

L’activité des 2499 licenciés (source FFCC 2016), l’organisation de 726 manifestations sportives par an et 336 milliers de spectateurs annuels, plus de 5000 spectacles de rues, le patrimoines (statues, 93 arènes..) inscrivent ce sport et ce patrimoine au plus profond des cultures identitaires des territoires; La course camarguaise unit les populations autour des valeurs de RESPECT, COURAGE, COMBATIVITE et SOLIDARITE, qui constituent les emblèmes de ce sport traditionnel depuis plus de 700 ans.

LE PROJET TAUREAUX JEUNES EN PROMOTION « Promesses de taureaux, nés pour créer de l’émotion »

 Depuis 2016, en concertation avec les acteurs de la course camarguaise, la Fédération Française de Course Camarguaise a identifié plusieurs leviers sur lesquels agir pour valoriser et développer la course camarguaise :

– Favoriser l’émergence des futurs cocardiers et améliorer la qualité des taureaux sur du long terme
– L’amélioration de la qualité des manifestations taurines, par l’optimisation des relations organisateurs/manadiers/raseteurs dans un cadre hors compétition
– L’attractivité et la promotion de la course camarguaise, et notamment son ouverture aux jeunes, touristes et nouveaux arrivants
– La transmission des valeurs de la course camarguaise
– La réappropriation et la valorisation de son patrimoine à travers une démarche participative

La réappropriation et la valorisation de son patrimoine à travers une démarche participative

Grâce au concours du pays Vidourle Camargue, des fonds européens LEADER, des Conseils Départementaux des Bouches du Rhône, de l’Hérault et du Gard, et de la FFCC, le projet « taureaux jeunes en promotion » rebaptisé « promesses de taureaux, nés pour créer de l’émotion » a pris forme et se met en œuvre dès 2017. Il consiste à favoriser l’organisation par les clubs taurins de 100 courses sur les 4 départements d’ici fin 2018, au cours de la saison taurine, hors compétition et en semaine, pour lesquels la FFCC apporte aux clubs taurins signataires d’une convention de partenariat :

Une aide directe de 1500 € (soit 50% du budget d’une course de taureaux jeunes)

Une aide indirecte, par la mise en place d’un dispositif de communication et touristique

Les objectifs du projet « Promesses de Taureaux, nés pour créer de l’émotion » sont les suivants :

                                                    

PERMETTRE AUX MANADIERS D’AMELIORER LA QUALITE DES TAUREAUX

PERMETTRE AUX ACTEURS DE LA COURSE CAMARGUAISE DE SE FORMER et de COLLABORER POUR PROFESSIONNALISER ET AMELIORER LA QUALITE DE LA COURSE CAMARGUAISE ET SES PRATIQUES

METTRE EN ŒUVRE UN PROGRAMME DE VALORISATION TOURISTIQUE DE LA COURSE CAMARGUAISE ET DE VALORISATION DES PATRIMOINES